Le pétrole en France : les chiffres clés

Le pétrole en France : les chiffres clés

Le BP Statistical Review 2016 révèle que la France se trouve à la 13e place dans le classement des pays consommateurs de pétrole. Elle consomme 1,606 millions de barils par jour, soit 1,8 % de la consommation mondiale. Cependant, la France produit également…

La consommation de pétrole en France

Entre 2005 et 2016, la consommation de pétrole en France passe de 93,1 millions de tonnes à 76,4 millions de tonnes, soit une diminution de 17,93 %. Cette tendance se poursuit entre 2014 et 2015, car la consommation recule de 1 point, soit de 1,617 millions à 1,606 millions de barils.

Malgré ce chiffre, la France fait encore partie des 20 plus grands pays consommateurs de pétrole en se situant à la 13e place. Ainsi, 44 % de l'énergie en France provient du pétrole. Sans surprise, le pétrole représente 75 % de l'énergie dans le secteur du transport.

En effet, selon les chiffres de l'Insee, le gazole est le produit pétrolier le plus usité en France. Il atteint les 34,8 (en millions de tonnes) en 2016. Ensuite viennent les bases pétrochimiques avec 8,1, les carburants pour automobiles avec 7,4 et les carburéacteurs avec 6,5.

La production pétrolière de la France

Même modestement, la France produit du pétrole. Selon les sources officielles, en 2015, la production s'élève à 840 000 tonnes de brut en 2015. Les principaux sites d'extraction sont :

  • les 62,6 % proviennent du bassin parisien
  • les 36,9 % proviennent de l'Aquitaine
  • et les 0,5 % proviennent de l'Alsace.

La réserve pétrolière française est comprise entre 50 et 100 milliards de barils. Elle se trouve essentiellement sur ces trois sites et se répartit sur une surface de 70 000 km², soit 11 % du territoire national.

Dans les années à venir, la production pétrolière française tendrait à baisser. En effet, conformément à la loi de transition énergétique, le gouvernement suspend depuis 2016 l'octroi de permis d'exploration d'hydrocarbure non conventionnel, incluant le gaz et le pétrole de schistes.

L'importation de pétrole français

La production pétrolière française n'atteint que 1 % de sa consommation. Elle dépend donc essentiellement de ses fournisseurs. En 2015, l'Arabie Saoudite est son plus grand fournisseur de pétrole avec 18,6 % des importations.

Cependant, le Kazakhstan et le Nigéria restent respectivement à l'affût avec 13,8 % et 11,7 %. En outre, la France dépend de l'OPEP, puisque 56 % de ces 56,7 millions de tonnes de pétrole importé viennent des pays membres de l'organisation.

Un fait important quand même : 32,3 % des importations de pétrole proviennent de l'Afrique, une région dans laquelle le Philia S.A. maintient une présence active. Le Nigéria, l'Angola, l'Algérie, la Libye et la Guinée Équatoriale figurent dans la liste des fournisseurs.

Connu pour la qualité de son pétrole, le Continent noir profite du choix de diversification des sources de la part de la France. Souhaitant avoir le plus de fournisseurs possible, d'autres pays comme la Chine et les États-Unis adoptent également cette stratégie. Pour leur part, les professionnels du secteur comme Philia S.A. prospectent tous le marché pour satisfaire les demandes.

Cette potentialité du marché africain attire les investisseurs. C'est pourquoi le Philia Trading développe ses réseaux africains.